Gestion des matières résiduelles

Herbicyclage

HerbicyclageLa MRC de Charlevoix encourage ses résidants à laisser les
rognures de gazon sur la pelouse après la tonte et à composter
les autres matières.

Cet été, relaxez…
Laissez la nature faire sa part… Herbicycler !

À consulter :


Conseils pour l’entretien de votre pelouse

Les rognures d’herbe sont bonnes pour votre gazon !
Quand vous mettez vos tontes d’herbe au chemin, vous privez votre sol de nutriments nécessaires à sa fertilisation et à la croissance d’un gazon vigoureux.

Organiser l’enlèvement et disposer de l’herbe coupée coûte de l’argent !
En période de forte croissance, les résidus du jardin et l’herbe coupée peuvent représenter jusqu’à 29 % des déchets des zones résidentielles, dont un quart sont des tontes. Ce sont vos dollars qui règlent la note de l’enlèvement et de la mise au rebut.

Mettre l’herbe coupée dans un sac n’est absolument pas nécessaire !
Le ratissage et la mise en sac des tontes, voilà une activité dont un emploi du temps chargé saurait se passer. En termes de temps à consacrer à son gazon, il faut penser « qualité » plutôt que « quantité ».

L’herbe coupée prend de la place au site d’enfouissement !
Les résidus de jardin ne sont pas des déchets. Bien gérés, ils peuvent se transformer en compost riche en nutriments dont votre jardin saura profiter.

Voyez tout ce que vous pouvez faire avec vos tontes d’herbe !

Laissez-les sur place après la tonte !
Les tontes d’herbe de 6 mm à 13 mm (d’un quart de pouce à un demi-pouce) de long peuvent être laissées sur place. Les tontes plus longues trouveront à se recycler dans votre jardin ou votre composteur. Ne jamais laisser l’herbe monter en graine.

Épandez-les dans votre jardin !
Les tontes d’herbe constituent un riche paillis pour votre jardin. Épandez-les en fines couches autour des fleurs, légumes, arbustes et arbres.

Versez-les dans votre composteur !
Les tontes d’herbe mises au composteur doivent être mélangées avec d’autres déchets compostables tels que les feuilles, les résidus de jardinage et les restes de table. Vos tontes d’herbe se décomposeront rapidement pour vous donner un riche compost de qualité.

NOTE : Si vous faites usage d’herbicides, laissez vos tontes d’herbe reposer sur le gazon. Après la quatrième tonte, reprenez l’épandage des tontes dans votre jardin, autour des arbustes, ou versez-les au composteur.

Maintenez-le à hauteur idéale !
Une longueur de 5 cm à 8 cm (de 2 po à 3 po) est idéale. Elle favorise un enracinement plus vigoureux, plus profond, prévient l’envahissement des mauvaises herbes et favorise une meilleure retenue de l’humidité.

Tondez le gazon aussi souvent qu’il est nécessaire !
Pour maintenir votre gazon à la hauteur idéale de 5 cm à 8 cm (de 2 à 3 po) il peut être nécessaire de le tondre deux fois par semaine au cours des quelques semaines que dure la période de croissance rapide, au printemps. Un gazon tondu à la hauteur idéale se tond plus facilement et en moins de temps.

Ne coupez que le tiers supérieur !
N’essayez pas de convertir votre parterre en vert de terrain de golf. Une coupe rase scalpe et endommage l’herbe en enlevant trop de surface foliaire.

Ne coupez pas une herbe humide !
L’herbe humide engorge la tondeuse et provoque la rouille. Abstenez-vous de tondre quand l’herbe est humide.

Gardez la lame de la tondeuse bien affûtée !
Les lames émoussées abîment l’herbe et font brunir la tête des brins d’herbe.

Arrosage !
Arrosez à fond une fois par semaine aide à fortifier les racines et à donner de la vigueur au gazon. L’arrosage léger et fréquent donne des racines peu profondes et un gazon sans tonus.

Votre gazon n’a besoin que de 2 ou 3 cm (0,8 po ou 1,2 po) de pluie ou d’eau par semaine. Un arrosage excessif gaspille l’eau. Disposez des contenants en divers endroits que vous arrosez pour mesurer la quantité d’eau utilisée. Sautez une semaine après une accumulation de pluie de 1.3 cm (1 po).

Chaume
Le chaume est une accumulation de matière organique morte qui empêche les nutriments et l’oxygène d’atteindre les racines de l’herbe, entraînant ainsi leur suffocation. Ratisser le gazon avec un râteau-balai au printemps aide à lui conserver sa vigueur. Le chaume ainsi enlevé peut être versé au composteur

Insectes et maladie
Maintenir votre gazon à une hauteur de 5 à 8 cm (2 à 3 po) et laisser les tontes sur place ont pour effet de contrer plutôt que de favoriser l’envahissement de votre gazon par les insectes et la maladie.

Quand cesser de tondre ?
Ne cessez pas de tondre votre gazon tant que l’herbe pousse (fin de l’automne). Il faudra mettre plus de temps à nettoyer une herbe longue au printemps.

Tondeuses
La tondeuse de naguère (tondeuse manuelle) est en passe de devenir la tondeuse de demain. Si votre gazon couvre moins de 2000 pieds carrés, vous n’épargnerez pas grand temps ou travail en vous servant d’une tondeuse rotative électrique ou mécanique. La tondeuse manuelle légère d’aujourd’hui est plus facile à pousser, coûte moins cher que les tondeuses électriques ou mécaniques, fait peu de bruit, épargne de l’énergie et est une bonne source d’exercice physique. Il existe également des tondeuses sur le marché qui peuvent déchiqueter l’herbe coupée.

Pour plus d’information :
Stéphanie Rochette
418 435-2639, poste 6012
srochette@mrccharlevoix.ca