À la une

Protection de la ressource « EAU » : La MRC de Charlevoix poursuit à l’été 2018 un travail de caractérisation des installations septiques

29 mai 2018

LOGO_MRC_color

Le service d’aménagement du territoire de la MRC de Charlevoix poursuit cet été un travail d’inventaire et d’analyse des installations septiques individuelles.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une action prévue dans le Plan directeur de l’eau préparé par l’Organisme de bassin versant (OBV) Charlevoix-Montmorency. Celui-ci requiert l’implication de la MRC et des municipalités en vue de contribuer à protéger la nappe d’eau souterraine et la qualité de l’environnement. À cet effet, il a pour objectif de dresser le portrait de la situation et de récolter des informations sur les installations septiques n’ayant pas fait l’objet d’un permis émis en vertu du Règlement provincial sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, r.22).

Amorcé en 2015, le projet se poursuivra au cours de l’été 2018 par des visites extérieures sur certaines propriétés visées afin de compléter les informations fournies par les propriétaires. Les propriétés situées à proximité d’un cours d’eau seront priorisées. Suite à ces visites, les installations non conformes qui sont source de nuisances ou de contamination devront être mises aux normes en conformité avec la réglementation provinciale en vigueur. De l’information et des délais raisonnables seront accordés aux citoyens pour procéder aux travaux. Un suivi sera effectué sur les autres installations pour s’assurer qu’elles ne deviennent pas une source de nuisances ou contamination au fil du temps.

« Les risques importants pour la santé publique et la contamination potentielle des eaux destinées à la consommation et des eaux souterraines en lien avec la présence d’installations septiques inadéquates préoccupent les décideurs municipaux, principalement dans un milieu rural comme le nôtre où la proportion de résidences non desservies par des systèmes d’égout municipaux est importante. Éventuellement, nous pourrions envisager l’adoption d’un règlement sur la vidange périodique des installations septiques mais nous débutons au préalable par cet inventaire afin d’avoir une meilleur idée de la situation actuelle», précise le préfet, madame Claudette Simard.

Rappelons qu’en vertu du Règlement provincial sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, r.22) adopté en 1981, toutes les nouvelles constructions doivent être dotées d’un système d’évacuation et de traitement conforme, excluant ainsi l’installation de puisards depuis cette date. Notre volonté collective d’assurer la protection de la ressource « EAU » et  de la qualité de l’environnement implique que toute la population soit responsable et engagée à mettre en place les mesures qui s’imposent pour entretenir et vidanger son installation septique périodiquement et procéder à la mise à niveau des installations septiques inadéquates.

Pour toute question relative à ce projet, il est possible de communiquer avec Madame Catherine Bergeron, inspectrice en environnement au 418-435-2639 (poste 6030) ou au mrcprojets@mrccharlevoix.ca