À la une

Faire Charlevoix!

23 août 2019

FAIRE CHARLEVOIX

Pratiques et savoir-faire traditionnels

Baie-Saint-Paul, le 23 août 2019-Les MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est lancent un vaste projet de mise en valeur du patrimoine immatériel sur l’ensemble du territoire nommé FAIRE CHARLEVOIX.

Le patrimoine immatériel désigne un ensemble de pratiques culturelles qui sont transmises de génération en génération. Nommé aussi patrimoine vivant, plusieurs de ces éléments s’observent et se manifestent encore aujourd’hui mais il est impératif d’agir avant qu’elles ne tombent dans l’oubli.

Par cette initiative, les deux MRC souhaitent ainsi participer à la préservation du patrimoine immatériel de la région de Charlevoix. Concrètement, deux séances de collecte de données relatives aux pratiques traditionnelles charlevoisiennes permettront de faire ressortir divers éléments caractéristiques du patrimoine vivant de la région. Certaines pratiques seront priorisées par les citoyens puis donneront lieu à deux activités de transmission intergénérationnelle qui se tiendront au printemps 2020. Entre autres, ces activités permettront à la population de se réapproprier ces savoir-faire, de mieux les connaître et de mettre en lumière certains porteurs de tradition. 

Stéphane Charest, directeur de l’aménagement et de la foresterie à la MRC de Charlevoix-Est, indique « qu’il est important de tenir compte, dans l’atteinte des objectifs de ce projet, du caractère représentatif du patrimoine culturel immatériel pour les communautés ». Autrement dit, « le patrimoine culturel immatériel doit être reconnu par les communautés, groupes ou individus concernés » précise Annie Vaillancourt, agente de développement culturel à la MRC de Charlevoix.

Ainsi, tous et chacun sera invité à participer, en octobre prochain, à l’une ou l’autre des activités consacrées à la collecte de données. Surveillez les canaux d’information traditionnels et les réseaux sociaux : tous les détails de cette activité vous seront transmis dans la semaine du 23 septembre prochain.

La réalisation du projet a été confiée à la firme Artéfact urbain et sera piloté par Jeanne Couture et Cassandre Lambert-Pellerin. Cette entreprise se spécialise dans la mise en valeur culturelle et patrimoniale.

Inscrit dans le cadre des Ententes de développement culturel des MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est convenues avec le ministère de la Culture et des Communications (2018-2020), un budget de 30 000 $ est attribué à ce projet et les pratiques significatives identifiées seront inscrites au Répertoire du patrimoine culturel du Québec.