Foresterie

 Foresterie

Une part importante du territoire de la MRC de Charlevoix fait partie de la Réserve de la biosphère de Charlevoix. Les concepts d’aménagement durable des forêts et de gestion intégrée des ressources sont mis de l’avant par la MRC de Charlevoix afin de mettre en valeur le territoire forestier et les ressources qu’il génère.


Forêt publique :

Par l’entremise de diverses mesures de délégation avec le gouvernement du Québec, La MRC de Charlevoix assume plusieurs responsabilités en matière de gestion en forêt publique. Les principaux territoires d’application de ces responsabilités sont :

  • Forêt habitée du Massif de Petite-Rivière-Saint-François
  • Territoire non organisé (TNO) du Lac-Pikauba


Forêt habitée du Massif :

En 1995, le ministère des Ressources naturelles du Québec met en place un réseau de 15 projets témoins de forêts habitées, répartis à travers tout le Québec. Il souhaite ainsi créer de l’activité économique additionnelle en région afin de générer des retombées immédiates pour les communautés qui vivent de la mise en valeur de toutes les ressources du milieu forestier. Voici les principales caractéristiques des forêts habitées :

  • Elles sont gérées par les gens du milieu qui doivent se concerter et choisir ensemble les interventions et les activités qui seront autorisées sur le territoire ;
  • Elles sont gérées de façon à contribuer au développement économique des régions ;
  • Tous les potentiels de la forêt doivent être pris en compte, notamment l’aménagement forestier, les activités récréatives et la mise en valeur de la faune et du patrimoine culturel ;
  • Les interventions effectuées et les activités pratiquées doivent être durables afin que les générations futures puissent à leur tour utiliser les multiples ressources de la forêt.

À consulter :

C’est dans cette optique que la MRC de Charlevoix s’est vu déléguer la gestion foncière et forestière du le territoire de la Forêt du Massif de Petite-Rivière-Saint-François. Annuellement, la MRC de Charlevoix réalise des activités d’aménagement forestier sur le territoire de la Forêt habitée du Massif.

Voici la documentation guidant le développement de la Forêt habitée du Massif de Petite-Rivière-Saint-François :

Page de présentation        Page de présentation        Page de présentation                                     

Les versions antérieures de ces exercices de planification, en vigueur jusqu’au 31 mars 2016, sont les suivantes :

Présentation1


TNO du Lac-Pikauba :

La forêt publique est présente sur le territoire non organisé (TNO) du Lac-Pikauba. On y retrouve notamment :

La MRC de Charlevoix, en collaboration avec la MRC de Charlevoix-est, contribue au processus d’élaboration et de consultation des plan d’aménagement forestier intégré (PAFI) en réalisant les activités suivantes :

  • Coordonner le fonctionnement de la table locale de gestion intégrée des ressources et du territoire (TGIRT) pour l’unité d’aménagement 033-51, selon le Guide sur la gestion intégrée des ressources et du territoire : son application dans l’élaboration des plans d’aménagement forestier intégré
  • Favoriser l’acquisition de connaissances et la documentation des différents enjeux régionaux et locaux liés aux préoccupations des TGIRT de façon à appuyer les décisions et les orientations reliées à la planification forestière sur le territoire
  • Mener les consultations publiques à l’égard des PAFI

Forêt privée :

La forêt privée est distribuée dans les six municipalités de la MRC de Charlevoix. Près de 50% des terres privées sont détenues par Le Séminaire de Québec. L’autre portion restante, soit 14 300 ha, est détenue par environ 2 000 propriétaires privés. La MRC de Charlevoix siège sur le conseil d’administration de l’Agence des forêts privées de Québec 03, organisme offrant diverses ressources pour les propriétaires de boisés privés désirant mettre en valeur leur forêt.


Pour plus d’information:
Jérôme Fournier, Ingénieur forestier
418 435-2639, poste 6014

IMG_3579