À la une

Nouveau fonds d’aide financière disponible

30 août 2018

La MRC de Charlevoix dispose d’un nouveau fonds pour soutenir financièrement les projets qui contribueront au développement de son territoire.

Baie-Saint-Paul, le 30 août – C’est le 21 août dernier que la préfet de la MRC de Charlevoix a procédé à la signature de l’Entente de délégation du Fonds de la région de la Capitale-Nationale avec le gouvernement du Québec.  Ce Fonds, qui est disponible dans l’ensemble des régions du Québec sous l’appellation FARR (Fonds d’appui au rayonnement des régions), a la particularité pour la Capitale-Nationale de permettre à chaque MRC d’être mandataire et de prioriser les enjeux et les projets à soutenir pour son territoire.

Ainsi, la MRC de Charlevoix se voit déléguer la gestion d’une somme de 1 934 692 $ sur 5 ans, soit 638 249 $ pour 2017-2019, 378 960 $ pour 2019-2020, 418 851 $ pour 2020-2021 et 498 632 $ pour 2021-2022.  Une politique d’investissement a été élaborée et les projets admissibles devront s’intégrer dans les 7 axes priorisés par le Conseil des maires.  L’aide financière maximale accordée par projet sera de 100 000 $ sous forme de contribution non remboursable.  La politique d’investissement et le formulaire de demande d’aide financière sont disponibles sur le site internet de la MRC ou auprès des conseillers du Service de développement local et entrepreneurial, qui offrent leur expertise pour soutenir techniquement les promoteurs dans leur démarche.

Madame Claudette Simard se réjouit de la signature de cette nouvelle entente « Pour les MRC, ces sommes s’ajoutent aux outils et aux fonds d’investissement disponibles pour soutenir les projets de développement économique de nos territoires et l’entrepreneuriat régional. Les élus municipaux ont une excellente connaissance des besoins et la flexibilité associée à l’attribution des sommes prévues dans ce fonds nous permettra de soutenir le développement de nos territoires de façon cohérente et durable. »

-30 –

Source:
Karine Horvath, directrice générale
Claudette Simard, préfet